Accueil > Blog > Soft Skills : comment travailler en équipe

Soft Skills

Comment travailler en équipe

Nous sommes des êtres sociaux, et nos interactions avec ceux qui nous entourent jouent un rôle crucial dans notre activité quotidienne.

Pourtant, interagir avec autrui n’est pas si simple et nécessite de comprendre l’autre, ses paroles mais aussi tous les signaux transmis de façon non-verbale (expressions faciales, gestes, etc. …).

Sans pour autant être une personne extravertie, ou particulièrement sociable, il est possible d’acquérir des capacités clés :

  • savoir comment fonctionnent nos émotions, leur rôle sur nos comportements
  • apprendre à stimuler au quotidien notre empathie.

Ces pratiques peuvent nous permettent de réagir de façon adaptée aux comportements de notre interlocuteur.

Mais ici encore la transformation numérique des entreprises vient rajouter de la complexité, puisque ces interactions sociales se font bien souvent à plusieurs, et à distance. Qu’il s’agisse de choisir son mode de communication, ou bien d’organiser les prises de paroles au sein du groupe pour favoriser l’émergence d’idées nouvelles ou au contraire de parvenir à un consensus, les sciences cognitives offrent un prisme pour comprendre nos comportements quotidiens et identifier les leviers d’amélioration.

Pour permettre cette montée en compétences, encore faut-il s’intéresser à ces comportements, et à ce que les collaborateurs peuvent donc réellement acquérir, plutôt qu’à leur personnalité, sur laquelle aucune formation ne pourra, ni ne devra, intervenir. Comme le précise Cécile Jarleton, doctorante en psychologie du travail au Lab RH, nous avons aujourd’hui trop tendance à nous intéresser “à ce que sont les gens alors que ce qui compte, c’est ce qu’ils font”. Afin de faire ce tri, et de concevoir des parcours de formations pertinents et efficaces au XXIème siècle, les sciences cognitives, qui s’intéressent tant aux traits de personnalité qu’aux comportements, peuvent s’avérer très utile.

 

Nos autres articles

La méditation en contexte de travail

La méditation en contexte de travail

Un contexte parfois stressant pour les collorateur·rice·s Nous sommes régulièrement soumis à des situations hyper-sollicitantes ou stressantes, en particulier dans un contexte de travail. La pratique de la méditation pourrait permettre de lutter efficacement contre le...

lire plus
L’impact cognitif de la lumière au travail

L’impact cognitif de la lumière au travail

Il est primordial que nos espaces de travail respectent les besoins physiologiques et opérationnels des employé·e·s. Cela permet à la fois d'assurer un niveau de performances compatible avec les besoins de productivité, mais aussi d'assurer une bonne qualité de vie au...

lire plus
L’empathie sur le lieu de travail

L’empathie sur le lieu de travail

Au-delà de l’attention portée à ses propres émotions, il est aussi très important de considérer les émotions exprimées par autrui et de se placer dans une posture propice à l’interaction. Dans ce contexte, l’empathie est souvent présentée comme un comportement...

lire plus
Avoir des ami·e·s au travail, juste un bonus ?

Avoir des ami·e·s au travail, juste un bonus ?

“L’amitié au travail, c’est tout au plus un bonus, mais en rien un impératif pour le bien-être et la qualité du travail collectif”... En lisant le titre, certain·e·s d’entre vous se sont peut-être fait cette réflexion. Seulement, la littérature scientifique établit...

lire plus