Accueil > Cas client > IMS

IMS

Lutter contre l’infobésité et les dangers de l’hyperconnexion

Dans le cadre d’un projet cofinancé par le Fonds Social Européen pour lutter contre “l’infobésité”, IMS – Inspiring More Sustainability – le réseau leader des entreprises luxembourgeoises engagées en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) a fait appel à COG’X pour sensibiliser les salarié·e·s de leurs entreprises membres aux dangers de l’hyperconnexion. Nous avons opté pour un modèle de “blended learning” (e-learning et formations de terrain) et travaillé ensemble pour faire émerger des modes de travail plus respectueux de leurs ressources cognitives.

1. Evaluation

En premier lieu, il nous fallait comprendre les comportements de travail pouvant provoquer de l’hyperconnexion et de la surcharge cognitive auprès des manager·euse·s et collaborateur·rice·s des organisations professionnelles membres d’IMS Luxembourg.

Pour cela, notre équipe a élaboré un outil transmis à tous les participant·e·s de la formation, afin d’évaluer leurs comportements et préciser leur état cognitif.

“Travailler en collaboration avec les équipes de Cog’X sur cette formation nous a permis d’intégrer les sciences cognitives pour proposer des réponses concrètes aux phénomènes d’infobésité et d’hyperconnexion professionnelles, sujets phares du projet Info Flow Savvy. Face à la diversité des profils, il était essentiel de proposer un parcours riche en connaissances, court, et permettant des changements rapides des modes de travail. ”

Mathilde Leré

Project Manager, IMS Luxembourg

2. E-learning

Une fois l’étude réalisée, nous avons lancé la première phase du parcours “Blended Learning” : les modules de e-learning. Autour de plusieurs sessions de 15 minutes, les participant·e·s se sont familiarisé·e·s avec les notions issues des sciences cognitives comme la charge mentale ou le besoin de récupération, dans le parcours « Comment rester efficace dans un monde hyperconnecté ». Les modules mêlent connaissances théoriques et mises en situations quotidiennes qui permettent à chacun·e d’avancer pas à pas.

3. Ateliers

Pendant 4 demi-journées, plus de 80 collaborateur·rice·s ont bénéficié de la formation “Réguler sa charge cognitive au quotidien”. Les 70 manager·euse·s ont suivi quant à eux l’atelier “Comment déléguer sans surcharger”.

Alliant théorie et pratique, ces ateliers favorisent l’apprentissage mais également la co-construction de nouveaux modes de travail.

4. Expérimentations et Évaluation

Former oui, mais pas sans évaluer le passage à l’acte !

Lors des ateliers de formations, nos expert·e·s ont fourni des outils et conseils pour réduire l’hyperconnexion au sein des équipes, par des comportements à mettre en place dans son quotidien de travail. Mais l’apprentissage se fait sur le long terme. Quelques semaines après, un questionnaire a été envoyé afin d’évaluer les changements d’état et de comportements des participant·e·s suite à la formation.
Résultats : 96,5% des participants ont recommandé ce dispositif, et 65% ont modifié leurs pratiques de connexion dans leur quotidien de travail !

Nos autres réalisations

“Modes de travail”

Une question,
un projet similaire ?

Parlez-en avec Paul !

Paul Brazzolotto

Docteur en psychologie cognitive
Concentration et interruptions